Notre politique Ressources Humaines repose sur la fidélisation de nos salariés mais aussi le recrutement de nouveaux collaborateurs et d’alternants.

Nous recrutons des manipulateurs(trices) en CDI ou en alternance, des ACIM et des secrétaires.

Vous êtes intéressé(e) ?

N’hésitez pas à aller consulter nos offres d’emplois en cliquant sur ce lien et à postuler en ligne.

Nos collaborateurs en alternance témoignent !

Jade, manipulatrice en alternance :

Pourquoi avez-vous fait le choix de l’alternance chez PRIM ?

Jade : « J’ai fait le choix de faire cette alternance pour avoir un lien avec une entreprise dans laquelle je me projette plus tard, découvrir les locaux, les équipes, les modes de fonctionnement de l’entreprise. Cela permet d’être considéré comme un salarié et non comme un simple étudiant et pouvoir acquérir de l’expérience en dehors des périodes de stage. Cette expérience m’a permis de gagner en maturité et de se faire une meilleure idée de la profession ».

Pouvez-vous nous parler de votre expérience chez PRIM ?

Jade : « Les stages mais également les temps d’apprentissage chez PRIM permettent de découvrir un maximum de modalité, avec des équipes compétentes, dynamiques et accueillantes. La société PRIM a l’avantage d’avoir différentes cliniques et cabinets pouvant nous accueillir, de manipuler différentes machines et de pratiquer dans différentes conditions. L’équipe de professionnels n’hésite pas à nous transmettre leur savoir et nous mettre à contribution pour nous permettre d’améliorer notre pratique ».

Joséphine, secrétaire en alternance :

Pourquoi avez-vous fait le choix de l’alternance chez PRIM ?

Pouvez-vous nous parler de votre expérience chez PRIM ?


Index de l’Egalité Professionnelle Femmes / Hommes 2023 :

En application des articles D.1142-3 et suivants du Code du travail, nous publions sur notre site internet les résultats obtenus par la société PRIM concernant l’Index de l’Egalité Professionnelle Hommes / Femmes pour 2023.

Le niveau de résultat global obtenu par la société PRIM est de 45/60, soit 75/100.

Ce résultat global a été obtenu au travers des indicateurs suivants :

  • Ecart de rémunération entre les femmes et les hommes : Non calculable
  • Ecart de taux d’augmentations individuelles de salaire entre les femmes et les hommes : 35/35
  • Pourcentage d’augmentation à un retour de congé de maternité : 0/15
  • Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les dix plus hautes rémunérations : 10/10